Utiliser un logiciel pour la DSN (Déclaration Sociale Nominative) : tous les avantages

La DSN, mise en place depuis 2012, a pour objectif de simplifier la gestion de la paie des entreprises. Avec ce système, les multiples déclarations sociales ont laissé place à une déclaration unique. Néanmoins, l’utilisation d’un logiciel dsn facilite et simplifie le travail du service de la paie. Voici les points forts d’un tel outil.

 

Un gain de temps pour une entreprise

Quelle que soit la taille de votre entreprise, ce type de logiciel reste incontournable pour une entreprise. Le premier avantage est le gain de temps dont vous allez disposer, vos salariés des ressources humaines et le service dédié à la paie. L’utilisation d’un tel logiciel pour la DSN vous permet de vous consacrer à d’autres activités, toutes aussi importantes pour votre entreprise. La DSN simplifie les données demandées aux entreprises. Elle vous évite de répéter de nombreuses saisies. Elle réduit la charge déclarative à environ 20 %. Le logiciel vous fait encore gagner un temps précieux par sa simplicité d’utilisation.

 

La gestion des déclarations sociales et autres formulaires obligatoires

En complément des déclarations sociales, le logiciel pour la DSN gère également les différentes attestations demandées par l’administration et les salariés, comme les contrats de travail, le registre du personnel, les soldes de tout compte, les écritures comptables. Mais aussi, il estime les charges à payer pour les comptes de résultat intermédiaires et le bilan de fin d’année.

 

La transmission de données fiables et sécurisées

Vous êtes le seul à connaître les codes du logiciel. Évidemment, il vous est toujours possible de les confier à vos proches collaborateurs. Avec un logiciel DSN, vous êtes assuré de transmettre des données fiables à chaque organisme social. Vous évitez des retours de vos déclarations avec l’obligation de représenter une nouvelle déclaration. Le logiciel DSN vous permet de bénéficier de documents 100 % conformes aux normes et à l’ensemble des obligations légales. En communiquant les données en une seule fois à l’administration, vous réduisez les risques d’erreur et limitez leurs nombres en circulation. La confidentialité est ainsi mieux assurée.