Comment réaliser le calcul de la réduction Fillon 2018 ?

Le calcul Fillon 2018 a pour objectif, et ce depuis 2005, de réduire les cotisations sociales patronales sur les bas salaires. La réduction Fillon se déduit des cotisations patronales vieillesse, maternité et maladie, invalidité décès, allocations familiales, contribution FNAL (Fonds National d’Aide au Logement) et sur la CSA (Contribution Solidarité Autonomie).

 

Quels sont les entreprises et employeurs concernés par le calcul de la réduction Fillon 2018 ?

Toutes les entreprises peuvent bénéficier de cette réduction, quels que soient le chiffre d’affaires et le nombre de salariés. Cette réduction s’applique à tous les employeurs des établissements commerciaux, industriels et publics ainsi qu’aux SEM (Sociétés d’Économie Mixte) comme la poste, les associations culturelles, les OPAC (Office Public d’Aménagement et de Construction) soumis au régime général et qui en conséquence cotisent à l’assurance chômage.

 

Comment s’applique la réduction du calcul Fillon 2018 ?

La réduction Fillon s’applique aux salaires inférieurs à 1,6 du SMIC. Le calcul Fillon 2018 est à effectuer pour chaque salarié. Elle est d’abord calculée par anticipation, puis régularisée chaque mois ou en fin d’année. Le calcul du montant de la réduction consiste à multiplier la rémunération brute annuelle du salarié par un coefficient. Ce dernier est ainsi obtenu : Diviser le taux FNAL par 0.6 puis multiplier ce résultat par [1.6 x (SMIC annuel divisé par le salaire brut du salarié) – 1].

 

Ce contenu a été publié dans Actualité sociale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.